Mois : novembre 2020

LPR : Penser l’université c’est penser la société

Invité·e·s par l’Union des Étudiant·e·s Communistes, Aurélie Biancarelli-Lopes et Jean-Noël Aqua ont débattu des enjeux autour de la Loi de Programmation de la Recherche et des perspectives de mobilisation.

« Écrans noirs » : les étudiant·e·s et les enseignant·e·s-chercheur·se·s se mettent en grève

Depuis quelques jours, d’abord dans les facultés de droit puis dans de nombreuses filières, des centaines d’enseignant·e·s-chercheur·se·s appellent à la grève contre la Loi de Programmation de la Recherche. Si celle-ci était adoptée, elle achèverait le processus de démantèlement libéral de la recherche publique, meurtrirait la qualité des enseignements et porterait atteinte aux libertés d’étudier,…
Lire la suite

Le 11 novembre 1940, les étudiant·e·s communistes marchaient pour la liberté

Par Anaïs Fley, Secrétaire nationale de l’UEC

Avec la loi LPR, la liberté d’expression des étudiant·e·s menacée

Que ce soit contre la loi ORE ou contre la loi LPPR, ces dernières années ont été marquées par de fortes mobilisations des étudiant.e.s pour défendre l’enseignement supérieur et la recherche contre les offensives successives des partisan·e·s de la précarisation de l’ESR. Dans ces mouvements, les occupations d’amphithéâtre, voire de bâtiments entiers, on fait partie…
Lire la suite

“La précarité étudiante s’aggrave”, et si on changeait de méthode ?

Il y a un an, un étudiant lyonnais, Anas, a tenté de se donner la mort en s’immolant devant le siège du Crous pour dénoncer la précarité étudiante. Son geste désespéré, d’une brutalité inouïe, a bouleversé le pays et ouvert une vague de mobilisations pour mettre fin à l’abandon par l’Etat des étudiant·e·s, notamment étranger·e·s.…
Lire la suite

Mme Vidal a besoin de l’université, l’université n’a pas besoin de Mme Vidal

Hier matin, après plus d’un an de mobilisation de la communauté universitaire contre la LPR, réforme destructrice de la recherche voulue par le gouvernement, une tribune de la Conférence permanente du Conseil national des universités (CP-CNU) déclare que « Frédérique Vidal ne dispose plus de la légitimité nécessaire pour agir en faveur de l’université ».…
Lire la suite